randstad risesmart

Pourquoi la connexion est-elle si importanten? Parce que des liens solides renforcent le bien-être et l’engagement de vos collaborateurs. Qui à leur tour renforceront votre organisation, et contribueront à atteindre les objectifs. Les organisations qui investissent dans la connexion seront donc d’autant plus solides.
 

comment renforcer les liens?

  1. Veillez à entretenir des canaux de communication ouverts. Ceux-ci vont engendrer du lien entre les collaborateurs. Ce qui était automatique avant, quand nous étions au bureau, en entreprise, passe aujourd'hui par mail, téléphone ou vidéo.
  2. Instaurez une communication bidirectionnelle, entre les collaborateurs d’une part, et entre collaborateurs et managers d’autre part. Il ne suffit pas de prévoir des canaux de communication ouverts, encore faut-il savoir comment les utiliser. Vous ne faites que transmettre des infos pendant vos réunions en ligne? Ou vous prévoyez aussi du temps pour des interactions? 
  3. Soyez attentifs à ce qui se passe ‘sous la surface’. Que faites-vous, par exemple, quand vous constatez que seules quelques personnes participent activement à une réunion vidéo? Vous faites comme si de rien n’était, ou vous essayez d’impliquer les collaborateurs qui ne réagissent pas? Pas évident, au travers d’un écran, mais il est vraiment important d’y accorder du temps.
     

veillez aux liens

Votre agenda – et celui de vos collaborateurs – ne doit pas déborder de meetings opérationnels. Prévoyez du temps pour vos collaborateurs ou mieux, planifiez-le. Oui, de manière structurée – voire même très formelle. Planifiez des entretiens individuels, pas pour parler d’aspects fonctionnels ou opérationnels, mais pour savoir: Comment vas-tu? Comment fonctionne le télétravail pour toi? Veillez à la relation, veillez aux liens.

Posez et reposez la question à tout le monde. Certains collaborateurs ont tendance à dissimuler leurs sentiments. D’autres ont le moral une semaine, et pas du tout la semaine suivante.

N’oubliez pas: les collaborateurs qui télétravaillent n’ont pas la possibilité de ‘passer’ vous voir. S’ils voient que tant votre agenda que le leur est plus que rempli, ils n’oseront pas vous approcher spontanément. Ils se tairont, et certains vont peu à peu s’éteindre, voire même décrocher complètement. Et vous, vous risquez de perdre votre équipe.

Osez demander: 'Comment vas-tu?'

Ilse Van Autreve, sr. Advisor Career Development Randstad RiseSmart

liberté et confiance

Équipes, managers, collaborateurs: actuellement, maintenir les liens est compliqué pour tous. Or un manque de confiance peut être à l’origine d’une dégradation de ces liens.

Des collaborateurs qui disent: Mon/ma manager ne me fait pas confiance. Ou: J’ai le sentiment qu’il/elle ne me fait pas confiance. Ou le manager lui/elle-même qui dit: Je n’ai pas confiance en ce collaborateur.

L’important n’est pas de vérifier combien de temps vos collaborateurs passent derrière leur pc et à quelle vitesse ils réagissent à leurs e-mails ou répondent au téléphone. Ce qui compte, c’est l’output: qu’apporte le collaborateur? Cette évolution vers un management de l’output, déjà d’actualité avant le coronavirus, a été accélérée depuis. 

Vos collaborateurs doivent savoir ce qu’on attend d’eux et bénéficier de suffisamment de liberté pour travailler de la façon qui leur convient. Ce n’est que dans un climat de pleine confiance qu’ils pourront livrer de belles prestations et atteindre – voir surpasser – leurs objectifs.
 

un cadre flexible 

Leur équilibre mérite donc toute votre attention. Créez un cadre clair quant aux objectifs de votre organisation, votre équipe et chacun de vos collaborateurs. Et à l’intérieur du cadre, accordez de l’autonomie à vos collaborateurs.

Ce cadre, vous le co-créez. Penchez-vous, avec votre équipe, sur de bonnes pratiques autour du télétravail, de la disponibilité… Fixez des règles ensemble et réévaluez-les régulièrement. Car aucun cadre ne pourra être aussi strict qu’avant le coronavirus.

C’est pourquoi ces canaux de communication ouverts sont tellement importants avec vos collaborateurs: restez à l’écoute et redéfinissez le cadre quand c’est nécessaire. 

Fixez des règles ensemble et réévaluez-les régulièrement.

Ilse Van Autreve, sr. Advisor Career Development Randstad RiseSmart

la connexion comme outil de recrutement

Ce qui prévaut aujourd’hui restera d’actualité après le coronavirus. On ne reviendra plus tout à fait aux habitudes d’avant. Les équipes adopteront un mode de travail hybride, en partie à la maison et en partie au bureau. Pour se réunir physiquement, il faudra avoir une bonne raison: un brainstorming, un forum de discussion, une réunion en marchant.

Les organisations qui investissent dans la connexion en retireront des bénéfices. La connexion devient un élément important de l’employer branding – d’autant plus pour les jeunes candidats. En cherchant des moyens créatifs pour créer du lien, l’organisation en profite donc tant en interne que pour sa communication externe.

  

en résumé

  1. Prenez le temps de vraiment parler avec vos collaborateurs (et de les écouter).
  2. Ne surchargez pas votre agenda de réunions en ligne (et surtout pas de points opérationnels).
  3. Pensez à travailler en mode hybride avec votre équipe (et surtout, parlez-en avec eux avant).
  4. Veillez à instaurer un cadre clair (et osez le revoir).

 

Curieux de savoir ce que nos coaches peuvent faire pour votre organisation?

en savoir plus?

contactez-nous
02 April 2021

parler à un expert.

découvrez ce que RiseSmart peut apporter à votre organisation et à vos employés.

contactez-nous